Dragon Ball est revenu en force cette année avec une version digne des premières sorties sur Super Nintendo. Il s’agit bien sur de Dragon Ball FigtherZ. On y retrouve des combats musclés ultras dynamiques. Sans prise de tête au niveau caméra, on se donne à fond pour casser les dents de son adversaire (virtuellement bien sûr). On vous présente la version sur Switch qui est au top du top.


Les personnages

 

 

Peu de personnage jouable de base 21 plus 3 à débloquer pendant le jeu. Au finale on fait vite le tour mais le but n’est pas d’avoir un panel ultra étendu mais plutôt un panel de qualité de base.

On notera cependant que certains personnages charismatiques comme Broly ou Bardock doivent s’acheter via le Nintendo Store à 4,99€ chacun. Du coup il faudra débourser en plus 8*4,99€ soit 39,92€ pour avoir tous les personnages. Une fois achetés on pourra profiter de Bardock et Broly de Zamasu, Vegito (SSB), Goku, Vegeta, Cooler et C17.

On vous présente tout ça dans le trailer officiel


Le gameplay

 

 

Facile à prendre en main on n’éprouve pas trop de mal à finir les 3 histoires. Au final celles-ci ne nous apportent pas grand-chose mis à part la venue de cette nouvelle Android méchante mais on ne vous spoil pas plus. La dernière histoire étant pour nous la plus intéressante car c’est elle qui nous donne le plus de détails. Pour les autres modes de jeux il faudra avoir l’abonnement Nintendo Online pour jouer contre d’autres joueurs en Combat Online (ça se tient :). On retrouve aussi un mode entrainement pas si évident pour compléter certains objectifs, un mode local et un mode arcade.

Parfait en multi

 

On s’est régalé à jouer à deux en mode local avec chacun notre petit joycon tenu à l’horizontale pour se friter devant la télé ou dans le train. Ce Dragon Ball sur Switch est vraiment sympa à déplacer pour y jouer avec des amis n’importe où, on adore.

Pour le mode Arcade, il va falloir s’accrocher pour arriver tout en haut de la compétition. Au début c’est facile et après on se fait démonter par l’IA. À un certain point on n’arrive même plus à décocher un coup et on ne touche presque plus le sol tellement l’ordinateur nous explose. Bon c’est peut-être parce qu’on a pas un niveau au top, va falloir s’entrainer encore haha.


Les graphismes

 

Gros coup de cœur on ne va pas vous le cacher pour cette prise de position artistique de la part du studio Arc System Works. On adore diriger nos personnages de dessin animé préférés dans le même univers où on les a connus, c’est-à-dire en 2d.

Aussi les animations sont hypers visuels avec des mélanges de scènes d’animation dans les phases de combat qui sont à couper le souffle. On regrettera cependant un manque de finesse de certaines textures. Notamment en mode portable elles sont d’autant plus visibles mais n’entachent en rien la qualité globale du jeu.


En conclusion

 

Une excellente licence à avoir sur Switch. Transportable, jouable à plusieurs, fun et dynamique elle vaut à notre avis vraiment le coup sur Switch.

Après de nombreuses adaptations, la licence Dragon Ball Z en jeux vidéo voit là un nouvel essor qui mérite son pesant d’avis positifs.

dragon-ball-fighter-z--mise-en-scene-figurines

Caractéristiques

Date de sortie 26 Janvier 2018
Site Web Site officiel
Editeur(s) Bandai Namco
Genre(s) Combat/Action
Classification +12 ans
Jouabilité 1-6 joueurs local, Multi local tablettes, Multi Online
Plateforme(s) PC, PS4, XBOX One, Switch
Évaluation - Dragon Ball FighterZ
  • Histoire
  • Gameplay
  • Graphismes
4.5

Résumé

On aime

  • Le gameplay
  • Les graphismes
  • La nostalgie
  • La convivialité de transporter le jeu partout

On aime moins

  • L’histoire pas assez développée
  • Le nombre de personnage en DLC et leur prix

On adore cette version sur Switch. C’est repartie pour la baston !

Envoi
User Review
5 (3 votes)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here