Je suis tombé sur une pépite sur Netflix ! Dark Crystal : Le temps de la résistance. Un bijou de travail, de créativité et un scénario qui tient bien la route. Je vous en dis plus avec juste ce qu’il faut pour vous faire découvrir sans tout vous dévoiler. C’est parti !


Historique

 

Dark Crystal c’est tout d’abord un film de 1982 issu d’un marionnettiste, producteur, réalisateur Jim Henson. On lui doit notamment pas moins que le Muppet show carrément et son personnage phare Kermit la grenouille, mais aussi Les Muppets le film et bien d’autres comme Labyrinthe. C’est en collaboration avec Frank Oz qu’ils vont créer le film Dark Crystal basé sur les illustrations de Brian Froud.

dark-crystal-le-temps-de-la-resistance-rian-brea-1982

Voilà un peu pour l’historique.

La série Netflix s’est donc inspirée de cet univers (à merveille) pour créer une nouvelle aventure sous la forme d’une série de 10 épisodes d’une heure. Et c’est le talentueux réalisateur et coproducteur français (Cocorico !) Louis Leterrier à qui l’on doit notamment Danny the Dog ou encore L’incroyable Hulk qui s’est chargé du projet.

dark-crystal-le-temps-de-la-resistance-brea-livre


Synopsis

Dans un autre monde, les habitants sont en symbiose avec la nature et le cristal qui permet de maintenir cette cohésion. Un autre peuple venu d’ailleurs les Skeksès s’emparent alors du cristal pour leur propre usage déséquilibrant le monde. Rian notre héro va s’apercevoir de ce malheur et tenter de rétablir l’ordre avec d’éventuels alliés.

dark-crystal-le-temps-de-la-resistance-hero-riandark-crystal-le-temps-de-la-resistance-skekses


Critique de l’histoire

 

Vu que c’est des marionnettes on pourrait croire que c’est pour les enfants mais pas du tout.

Il y a une bonne part de sombre, de profondeur et d’aspects malsains pour que ce ne soit pas que pour les enfants. En voyant les bonus ils évoquent le fait qu’ils ne voulaient pas surprotéger les enfants mais qu’au contraire leur montrer dans une histoire la cruauté que peuvent avoir certaines personnes. Les épisodes sont biens construits on ne s’ennuie jamais et on alterne ainsi entre rire, éblouissement, dégout et tristesse c’est juste TOP.

dark-crystal-le-temps-de-la-resistance-skekses-guerre


La direction artistique de Dark Crystal : Le temps de la résistance

 

Impressionnante !!! J’ai été ébloui du début à la fin tellement c’est bien fait. J’attendais ça depuis longtemps. Enfin un film qui réutilise des éléments tangibles. A force d’être baigné à tout va dans la 3D on se rend bien compte que ce n’est pas réel. Cette petite lueur dans les yeux c’est magique. L’essentiel de la série a donc entièrement été créé artisanalement et on ne peut qu’apprécier le travail de ces créatifs de l’ombre. Il leur aura quand même fallu 3 ans et demi de travail pour ce bijou. Je l’avoue au début ça fait bizarre, à vous aussi ça le fera mais on se prend tellement au jeu. Les personnages, les décors, tout est réel ! Avant même d’enchainer je vous invite bien évidemment à regarder la série mais aussi à regarder le making-off et c’est là qu’on voit vraiment tout le boulot que ça a du être.

dark-crystal-le-temps-de-la-resistance-brea-meredark-crystal-le-temps-de-la-resistance-deet

 

J’ai particulièrement apprécié la variété et la richesse des décors. Ici on ne lésine pas sur les petites muppets et bestioles en tout genre pour montrer une nature riche en faune et en flore. Les musiques sont parfaitement en accords avec les ambiances c’est vraiment beau.

Deuxième élément qui m’a vraiment plus et on ne s’en rend pas compte au début mais en fait c’est ce qui fait tout le charme. Tout est filmé en steady-cam c’est à dire caméra à l’épaule. Ça parait évident mais pas tant que ça quand on sait que sous un personnage peut se cacher jusqu’à 3 marionnettistes. Ainsi les plans sont dynamiques et nous projettent loin des plans fixes que l’on connait historiquement pour les films avec des marionnettes.

dark-crystal-le-temps-de-la-resistance-breadark-crystal-le-temps-de-la-resistance-deet-arbre

dark-crystal-le-temps-de-la-resistance-affiche


A regarder sans modération

 

Je ne connaissais pas le film original qui a donné naissance à cette série original Netflix mais j’ai adoré les épisodes. C’est original, bien fait, avec un bon goût de nostalgie, avec de l’action de l’humour et une histoire bien faite, ce n’est pas pour les enfants… bref une série SF au top.

A noter également le casting de malade pour faire les voix des Geflings et des Skeksès comme notamment Taron Egerton le héro de Kingsman pour la voix de Rian, Anya Taylor-Joy pour la voix de Brea et Nathalie Emmanuel misandei dans Games of Thrones ainsi que d’autres comme Lena Headey Cersei Lannister dans Games of thrones, Natalie Dormer Margaery TirelTyrell dans Games of Thrones, Alicia Vikander la nouvelle héroïne Tomb Raider, Mark Strong dans Kingsman, Theo James dans Underworld et Divergente, Helena Bonham Carter dans les films de Tim Burton et dans Harry Potter, mais aussi Simon Pegg dans Hot Shot, Hot Fuzz, Star Trek…, Jason Isaacs, Benedict Wong, Sigourney Weaver dans Alien et enfin le meilleur pour la fin… Mark Hamill (Luke Skywalker dans Star Wars au cas ou les noms et vous ça fait deux 😉 et bien d’autres.

dark-crystal-le-temps-de-la-resistance-casting

Caractéristiques

Date de sortie s1
30 août 2019
Episodes
10ep de env 60min
Date de sortie s2 ?
Disponible sur
Netflix
Genre(s) Fantasy
Evaluation - Dark Crystal : Le Temps de la résistance
  • Histoire
  • Personnages
  • Direction artistique
4.9

Résumé

On aime

  • L’histoire qui apporte beaucoup à l’univers sans dénaturer l’œuvre originale
  • Le rythme et les musiques
  • La direction artistique
  • Les personnes de l’ombre qui ont fait un travail remarquable

On aime moins

  • Qu’il n’y ait pas de saison 2 pour l’instant

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here