L’hiver arrivant, allons chercher nos jeux rétro et inquiétons-nous du fait que Donald Duck n’a toujours pas trouvé ses sous vêtements.


 

C’est probablement que dix ans après la sortie du premier film d’Indiana Jones en 1981, le canard le plus aimable du monde (#ironie) s’est lui aussi trouvé une passion pour l’archéologie (ou l’argent) 🙂 dans l’excellent QuackShot sur Mega Drive.

 

QuackShot - Intro


Le gameplay

 

Nous y voila, un jeu de plateforme en 2D efficace, qui nous fait voyager sur la planète entière, dans des ruines ou au sommet des grattes ciel et j’en passe, afin de trouver le trésor de Great Duck de Garuzia.


Les graphismes

 

Le jeu est coloré, bien animé et les ambiances musicales correspondent à l’environnement


L’ambiance

 

Vous y trouverez des clins d’oeil et de l’humour digne des cartoons de Donald. On pense au pistolet à ventouse de WC (Mac Gyver n’a qu’à bien se tenir) ou encore l’attaque Quack (Pour les connaisseurs on la retrouvera sur Dreamcast quelques années plus tard) que vous pourrez lancer après avoir énervé ce bon vieux Donald bande de sadiques !


En conclusion

 

Même s’il n’est jouable qu’à un player c’est un super moyen de partager un bon moment et de beaux souvenirs.

PS: Ce jeu est déconseillé aux gens du Sud Ouest haha.

Caractéristiques

Date de sortie Décembre 1991
Site Web Site officiel
Editeur(s) Sega
Genre(s) Plateforme
Classification +7 ans
Jouabilité 1 joueur
Plateforme(s) Mega Drive, Saturn
Évaluation - Quackshot
3.5

Résumé

On aime

  • L’humour à la Donald Duck
  • Les couleurs éclatantes
  • La jouabilité
  • Les multiples références

On aime moins

  • Manque de recherche sur les ennemis (lettrage simple ou redondance de Patibulaire)
  • Les bruits stridents

Encore une victoire de Canard ! 😉

Envoi
User Review
3.5 (4 votes)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here