Peaky Blinders – Les gangsters de Birmingham

0
422

Retour sur la série télévisée dédiée aux gangsters de Birmingham dans l’Entre-deux-guerres susnommés les Peaky Blinders (traduit littéralement par aveugleurs à visière).


Le schéma narratif

 

La série suis une famille de gangster de Birmingham reconnue pour cacher des lames de rasoir dans leurs casquettes d’où le nom Peaky Blinders qui se transforme au longs des épisodes par Peaky Fucking Blinders ! La monté en puissance de ce gang sortie des bas-fonds de Birmingham va se justifier tout au long par des coups bas, du sang, des casses et autre vendetta pour arriver à leurs fins.


Les personnages

 

Assez prenants on suit particulièrement Thomas Sheldby le héros qui nous fait un peu penser à Ragnard dans la série Vikings par son jeu de regards et son intuition à retomber toujours sur ses pieds. Très charismatique, l’acteur Cillian Murphy joue vraiment très bien dans ce rôle comme tous les autres personnages d’ailleurs de premier plan ou plus secondaire qui pour certains sont connus comme Tom Hardy (Alfie Salomons), Adrian Brody (Lucas Changretta), Aidan Gillen (Aberama Gold) ou encore Sam Neill (Chester Campbell).

C’est en partie pour tous les personnages que l’on suit l’histoire car ils sont tous attachants ou exécrables et jouent encore une fois vraiment bien.


L’histoire

 

On découvre un Birmingham sous le charbon la poussière et la pauvreté ou nos gangsters se démarquent par des costumes élégants et des casquettes redoutables en faisant imposer leur loi. Un peu en dents de scie on se retrouve vite à se dire « tout va bien il va encore leur arriver une tuile » mais on passe quand même un bon moment. Les personnages des femmes quand à eux sont assez agaçants ou mal mis en valeur mis à part la tante Polly et Ada, les autres n’ont de cesse d’en faire qu’à leur tête et de ralentir le rythme de l’histoire.


Les décors

 

Superbes malgré les tonnes de charbons on arrive bien à se représenter ce que c’était à cette époque d’entre-deux guerres ou la vie était très dure. Aussi, la plupart des hommes étaient en costumes à l’époque et on trouve ça plutôt classe. Les lieux en revanche ne changent pas beaucoup, on passe de la maison au pub, à la campagne, au port mais ce n’est pas grave car comme vu plus haut on suit l’épopée d’une famille à Birmingham il est donc normal de ne pas voir tout le pays.


La conclusion

 

Ce sont les acteurs qui font tout même si l’histoire est un peu en dents de scie on arrive bien à accrocher et on éprouve un certain attachement envers ces gangsters parfois ultra brutaux. Très bonne série à regarder (en VO de préférence) sur les 4 saisons pour l’instant et on attend vivement la 5eme.

Caractéristiques

Date de sortie s1
12 septembre 2013
Date de sortie s5 2019
Chaine originale
BBC
Genre(s) Drame, Historique
Évaluation - Peaky Blinders
4.2

Résumé

On aime

  • Les personnages
  • L’ambiance

On aime moins

  • Les personnages des femmes (à par Polly et Ada)
  • L’histoire en dents de scie

Une série à regarder sans prise de tête.

Envoi
User Review
4 (2 votes)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here